L’Etat abandonne le projet de passerelle internationale unique

C’était un début d’année morose pour les sociétés de télécommunication à Madagascar. Le projet d’instauration d’une passerelle internationale unique (PIU) a créé un bras de fer entre l’Etat et les opérateurs en téléphonie. Prévu pour être opérationnel au début de l’année mais le projet est finalement abandonné après plusieurs négociations entre les deux protagonistes.

Le principal objectif avancé par l’Etat dans la mise en œuvre de ce système de contrôle des appels internationaux est « la lutte contre la fraude potentielle des opérateurs locaux ». De fait, un programme informatique permettra de quantifier le volume exact des appels entrants et sortants sur le territoire. Par la suite, le projet assurera à l’Etat une redevance évaluée à 16 millions de dollars dans la première année, et une prévision de 100 millions de dollars sur une durée de cinq ans.

Les opérateurs de téléphonie ont crié au scandale. Malgré la forte concurrence sur le marché, les opérateurs en téléphonie mobile retrouvent une solidarité inattendue pour contrer le projet de passerelle internationale unique pour les appels à l’extérieur. Le 18 janvier, les trois directeurs généraux de Airtel, Telma et Orange ont fait une déclaration commune devant les patrons de presse. « Nos revenus vont baisser d’autant que les taxes sur les appels perçus à Madagascar s’élèvent à 45 %, et font partie des plus chers en Afrique. Nous allons devoir réduire, voire supprimer les annonces publicitaires payantes », avertissent les opérateurs. Une manière pour eux de faire pression à la presse de se ranger de leurs côtés.

Actuellement, le projet est dans le marbre. L’Etat abandonne donc son projet de « guichet unique de télécom ».

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s